fITline Noir Bleu Stabilus de sécurité sB pandale sandales chaussures a eSD 2040 Eqgw1BF

fITline Noir Bleu Stabilus de sécurité sB pandale sandales chaussures a eSD 2040 Eqgw1BF

  • sB de a pandale eSD sécurité Bleu sandales fITline chaussures Stabilus Noir 2040
Direct LCI
ÉTHIQUE - Selon les informations du Parisien, du dentifrice aux croquettes du chien, les Macron assument leurs dépenses personnelles à l'Elysée. Idem pour leurs escapades privées. Les frais liés à leur sécurité sont en revanche payés par l'Etat.

Pas de loyer à l'Elysée, mais de nombreuses autres dépenses. Des frais en grande partie assumés par les Macron si l'on en croit les révélations du de sécurité Noir 2040 Stabilus eSD sB pandale chaussures fITline Bleu a sandales Parisien dans une enquête à paraître dans le quotidien daté de ce dimanche 29 avril. Ainsi, selon nos confrères, Emmanuel et Brigitte Macron paient eux-mêmes les courses, du dentifrice aux croquettes de leur chien Nemo.

Prenant le général de Gaulle comme référence, le spécialiste des comptes publics René Dosière avait conseillé au directeur de cabinet d'Emmanuel Macron, deux mois après son élection, non seulement d'installer des compteurs d'eau et d'électricité, mais aussi d'annoncer que le couple présidentiel prendrait à sa charge tous ses frais personnels, toujours selon Le Parisien

Les déplacements privés payés par les Macron

Même indépendance financière pour les déplacements à titre privé. "Le tandem présidentiel paie aussi ses chambres d’hôtel, mais pas les dépenses de sécurité, liées à la fonction", insiste le quotidien. Le gîte quatre étoiles de Chambord, où le président a fêté ses 40 ans en décembre, non sans créer de polémique, a ainsi été entièrement réglé par les Macron. 

En vidéo

VIDÉO - Emmanuel Macron fête ses 40 ans à Chambord et s'offre une belle polémique

Pour les voyages privés à bord des Falcon ou des hélicoptères de l'Etat (pour des raisons de sécurité), ils envoient une somme équivalente à un vol commercial au ministère de la Défense. Soit autour de 170 euros, comme un billet de ligne, alors qu'un Falcon coûte 5000/6000 euros, selon un expert mentionné par le quotidien.  

Tout savoir sur

La présidence Macron

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter